Tout ce qu’il faut savoir sur la location de bateau sans permis

Naviguez sur un bateau est certainement une très belle expérience à faire au moins une fois de sa vie. Si vous avez décidé de le faire mais que vous n’avez aucune connaissance dans le pilotage d’un bateau alors ne vous inquiétez pas. Il est bien possible pour vous de naviguer sur les eaux sans forcément avoir de permis.

Pour le faire, il vous suffit d’aller louer un bateau. En France, il existe déjà plusieurs services de location dont Solar Boat à Cannes, Nicols Saverne à Saverne, Nicols à Cholet, Nicols Glénac à Glénac, Alliance Nautique à Canet-en-Roussillon, BOAT Évasion à Cannes, etc.

Les flottes de bateaux disponibles pour la location sans permis

 

Il existe quatre différentes flottes de bateaux qui sont accessibles à tous. À vous de faire votre choix. Il s’agit de :

– La flotte PREMIUM qui est la plus chère et qui est constituée par des bateaux très élégants, spacieux et confortables. Cette flotte de bateaux dispose de services spécifiques que les autres flottes n’ont pas comme un double poste de pilotage, une télévision écran plat avec lecteur DVD, un kit d’entretien écologique, un accès internet, un service concierge, etc.

– La flotte CLASSIC qui est composée parfois de bateaux en modèles traditionnels et qui sont appropriés pour les vacances en famille. Ils ne sont pas fournis avec des kits d’entretiens

– La flotte LOW COST qui est destinée aux personnes avec un budget limité. Ses bateaux sont souvent des modèles traditionnels et ne sont pas fournis aussi les kits

– La flotte ACCESS qui dispose de bateaux labellisés Tourisme et Handicap et est donc aménagée pour accueillir un ou deux fauteuils roulants. Ces bateaux bénéficient des mêmes services que ceux de la flotte CLASSIC.

Il faut néanmoins garder à l’esprit que la location des bateaux ne comprend pas la location de vélos, la carte guide de navigation, le parking ou garage de véhicule, etc. Ainsi, prendre des informations au préalable vous évitera des surprises.

Le permis bateau provisoire ou la Carte de plaisance

 

Étant donné que vous n’avez pas de permis bateau, après l’initiation au pilotage, une carte de plaisance vous sera délivrée pour le temps de votre séjour. Toutefois, soyez rassuré que l’initiation au pilotage sera faite avec des personnes qualifiées et le fonctionnement de tous les équipements vous sera enseigné.

Néanmoins, il faut savoir que des voies navigables vous seront interdites d’accès et le non-respect de l’interdiction impliquera le fait que vous allez non seulement devoir débarquer dans l’immédiat sans pour autant être remboursé mais aussi vous allez devoir payer certains frais supplémentaires.

Les différents frais occasionnés par la location de bateaux

Le prix de location des bateaux sans permis

À ce niveau, il convient de noter que les prix varient beaucoup en fonction de la catégorie de bateaux choisie, du temps de votre séjour et aussi de la zone de location. Les prix peuvent quitter de quelques dizaines à quelques milliers d’euros. Toutefois, il y a d’autres dépenses à prévoir.

La caution du bateau

La caution bateau est une somme qui couvre la franchise et vous sera restituée à votre retour. Elle varie surtout en fonction du type de bateau choisi.

La caution nettoyage

Avant votre embarquement, on vous exigera une caution de nettoyage qui vous sera retournée si vous ramenez le bateau propre. Toutefois, si vous ne voulez pas nettoyer le bateau vous-même, alors il existe un forfait nettoyage qui peut être déduit de votre caution.

Le forfait horaire de navigation

Avant que vous ne preniez votre départ, le plein du carburant est fait et à votre retour, vous serez facturés en rapport avec le nombre d’heure de navigation que vous avez effectué ainsi que le type de bateau que vous avez utilisé. Il faut tout de même noter que le prix de ce forfait dépend du prix du carburant et que dans certains lieux de location, c’est possible d’acheter ce forfait avant le départ.

Les assurances pour la location d’un bateau sans permis

Il faut savoir à ce niveau que tous les bateaux sont assurés mais cette assurance ne vous couvre pas vous et votre équipage ainsi que vos effets personnels. Il existe tout de même une assurance croisière plus qui couvre certains préjudices. Il conviendrait de vous renseigner auprès du service de location pour en connaître la valeur puisqu’elle varie suivant plusieurs facteurs.

L’assurance d’annulation

Au cas où vous allez vouloir annuler, une assurance annulation valant souvent 4 % du prix de location vous permettra d’être remboursés.

Les choses à savoir obligatoirement

Le passage des écluses

Si sur votre parcours il y a des écluses, alors sachez que leur passage est totalement gratuit mais elles sont en revanche ouvertes à des horaires qui varient. En effet, elles sont ouvertes la plupart du temps de 9 heures à 19 heures mais des restrictions peuvent être constatées dans certaines régions à des moments données.

Les crues et les sécheresses

Au cours de l’automne et du printemps, des crues ou des manques d’eau peuvent survenir ce qui entraînera peut-être le déplacement de votre lieu de départ vers un autre endroit. Donc il conviendrait d’être à l’affût de l’information en cas de réservation pour éviter des déconvenues.

En cas de vents forts au cours de votre navigation

Lorsque vous constatez que le climat change et que des vents très forts apparaissent, il faut tout simplement aller se réfugier dans un port.

Assistance technique

Pour louer les bateaux, il vous faudra nécessairement être au moins deux personnes dont un adulte et un enfant de plus de 16 ans. De plus, si un problème survient, vous pouvez compter sur une assistance qui est prête à intervenir 7 jours sur 7.

L’eau et le gaz disponibles sur les bateaux

Avant votre départ, l’eau est complètement remplie pour vous permettre de subsister pendant deux jours. Pour le gaz, vous disposez d’une bouteille de gaz de 13 kg pour la cuisine et le chauffage.

Les sources d’énergie du bateau

Pour pouvoir alimenter les réfrigérateurs, les fours, les lampes, la climatisation, vous disposez au niveau des bateaux de trois sources d’énergie dont le gaz, les batteries et le moteur. Et pour profiter de votre navigation sans avoir de surprise, il vous faudra faire des économies d’énergie.

Par ailleurs, il faut savoir que pour utiliser l’électricité pendant 24 heures, les moteurs doivent tourner au moins pendant 4 à 5 heures et les réserves de gasoil peuvent vous permettre de naviguer pendant 60 heures soit près de deux semaines.

Les inconvénients éventuels

Les bateaux ne permettent pas d’être aussi bien qu’à la maison. C’est le cas du chauffage et de la climatisation que les bateaux ne permettent pas de maintenir la plupart du temps à une température constante.

De plus en cas d’accident comme l’enlisement, la prise de filet dans l’hélice, l’intervention ou le remorquage du bateau sont à la charge du client.

L’inventaire de quelques éléments dont vous disposez pour le bateau

Les bateaux sont tout de même équipés de certains matériaux peu importe le type de bateau choisi. Vous aurez :

– Pour l’armement, les outils tels que les amarres, une bouée de sauvetage, des Piquets d’amarrage et maillet, des Pare battages, un seau de 10 litres, un tuyau d’eau, etc.

– Pour la sécurité, les outils tels qu’une trousse à pharmacie, d’un Livre de bord, de gilets de sauvetage, d’extincteurs et des lampes torches, etc.

– Pour le ménage, la vaisselle, la cuisine des outils tels qu’un cendrier, des cintres, un ensemble w.-c., des pinces à linge, des verres de table, des assiettes, des tasses à café, des saladiers, un tire-bouchon, des couteaux, des casseroles, une poêle, etc.

– Pour les linges, des traversins ou oreillers, des draps et des couvertures ou couettes.

Très bonne navigation !!!