Quelles sont les plus belles voies navigables en France ?

Vous n’avez pas le mal de mer et vous partiriez bien quelques jours faire une petite croisière atypique à bord d’un bateau ou d’une péniche sur un canal de France. Voici une sélection des plus belles voies françaises navigables.

Les meilleures adresses

Le vaste réseau de voies navigables que nous connaissons en France, le plus étendu d’Europe, est l’héritage d’une longue politique d’aménagement du territoire. Aujourd’hui, il ne s’agit plus de maîtriser l’environnement, mais bien, pour tout le monde, de profiter de la nature comme elle se présente. Naviguer au fil de l’eau et siffloter sur les berges sont un plaisir simple accessible à tous aux quatre coins de l’hexagone.

La promenade dans le marais de poitevin est empreinte de poésie et d’authenticité. Les marais mouillés du sud des Deux Sèvres ne sont accessibles qu’en barque. C’est un labyrinthe aquatique voire un dédale de chemins d’eau. Partir pour quelques heures est sans aucun doute le meilleur moyen de découvrir les richesses et l’histoire du marais.

En plus, quel plaisir d’explorer le Lot d’une rivière qui serpente entre les falaises de cette région aux paysages spectaculaires ! C’est aussi l’occasion de découvrir la charmante ville millénaire de Cahors. Ici les pierres et les ruelles remontent à l’époque gallo-romaine et médiévale et sont l’occasion d’une sympathique journée de visite.

 

Les voies incontournables

Une voie des plus connues est la seine. Une croisière sur la Seine où on ne cesse de tourner la tête pour découvrir les monuments construits au pied du fleuve. À droite, il y a l’hôtel de ville, le Louvre, le Grand et Petit Palais Quant à votre gauche se trouve le musée d’Orsay, la tour Eiffel, l’Assemblée nationale. Si vous préférez plus d’intimité, optez pour la navigation sur le canal Saint Martin, le canal Saint Denis ou le canal de l’Ourcq. En aval de Paris, vous pourrez redécouvrir les paysages chers aux Impressionnistes vers Giverny.

Concernant la région Hauts-de-France, elle présente une grande variété de parcours grâce à ses 680 km de canaux. Vous pouvez commencer votre balade à Compiègne. D’anciens mariniers, aujourd’hui à la retraite, ont choisi la ville comme port d’attache, on les croise alors en longeant les quais. Longueil-Annel, Péronne, la voie de Lille via Marquion, Arras et Douai, connu pour son cimetière pour chiens des mariniers et son beffroi jalonneront certainement votre promenade maritime. Vous pourrez également rejoindre les Flandres belges et les charmantes Bruges et Gand en empruntant la Lys transfrontalière via Lille.

Finalement, naviguer sur les canaux alsaciens est également très agréable. Et les sites touristiques sont légion. Il ne faudra pas manquer Mulhouse et la forêt de la Hardt, Colmar et le folklore alsacien, Strasbourg et le quartier pittoresque de La Petite France. Et quel plaisir de naviguer sur le canal de la Marne au Rhin, notamment pour le charmant port de plaisance de Saverne ou l’étonnant ascenseur à bateaux d’Arzviller…