Comment choisir son gilet de sauvetage ?

Si vous pensez à naviguer sur un plan d’eau, il est important de penser à votre sécurité. Le gilet de sauvetage est un accessoire personnel, qui peut être d’une grande utilité en cas d’incident lorsque vous vous déplacez sur un cours d’eau. Il doit être au mieux adapté à votre taille, afin d’assurer au mieux votre flottabilité. Voici quelques informations utiles sur les gilets de sauvetage, et aussi, quelques conseils pour choisir le gilet le plus convenable pour vous.

Les types de gilet de sauvetage

Il existe deux types de gilets de sauvetage : les gilets en mousse et les gilets gonflables.

  1. Les gilets en mousse : ils disposent d’une flottabilité permanente. Les accessoires qui assurent la flottabilité permanente, présentent cependant des désagréments tels que la gêne et les encombrements.
  2. Les gilets gonflables : on dénote deux catégories de gilets gonflables : les gilets gonflables manuellement et les gilets gonflables automatiquement. Les gilets gonflables manuellement se déploient à partir d’une action de déclenchement exercée par le porteur de gilet. Le risque de cette solution se présente quand le sujet est inconscient pendant l’incident. Il ne pourra donc pas déclencher le mécanisme de déploiement, et le gilet sera dès lors inutile. Les gilets gonflables automatiquement se déploient à partir de dispositifs automatiques de déclenchement. À ce niveau, notons toutefois qu’il existe deux sortes de dispositifs de déclenchement : le système de Hammar et le système de dissolution de sel.

Le gilet de sauvetage adéquat

Le degré de flottabilité adéquat dépend du type d’individu :

  • Une flottabilité de 50 Newtons est adéquate pour des personnes qui savent nager et qui sont conscientes dans l’eau.
  • Une flottabilité de 100 Newtons est adéquate pour des personnes qui savent nager ou pas, qui sont conscientes ou pas dans l’eau. Ces gilets assurent un retournement sur le dos en 10 secondes.
  • Une flottabilité de 150 Newtons est adéquate pour des personnes qui savent nager ou pas, qui sont conscientes ou pas dans l’eau. Ces gilets assurent un retournement sur le dos en 5 secondes.

L’adéquation entre le type d’individu et le degré de flottabilité, peut se calculer également avec le poids du sujet :

  • Entre 15 kg et 30 kg, la flottabilité adéquate est de 65 Newtons.
  • Entre 30 kg et 40 kg, la flottabilité adéquate est de 80 Newtons.
  • Entre 40 kg et 50 kg, la flottabilité adéquate est de 100 Newtons.
  • Entre 50 kg et 70 kg, la flottabilité adéquate est de 140 Newtons.
  • Entre 70 kg et 90 kg, la flottabilité adéquate est de 155 Newtons.
  • Pour tout sujet supérieur à 90 kg, la flottabilité adéquate est de 165 Newtons.

Il vaut mieux prévenir que guérir, dit-on. Le gilet de sauvetage a une utilité indéniable. Choisir un bon gilet de sauvetage dont la flottabilité vous est adaptée, est un gage de sécurité au cours de vos navigations.